Tuto : réalisation d’une éponge Tawashi au tricot

Depuis quelques mois maintenant, nous essayons de modifier nos habitudes pour tendre à une vie « zéro déchet ».

Ce n’est pas tout les jours et je pense que c’est un processus qu’il faut appréhender tranquillement, pour que chaque petit changement se fasse tranquillement et ainsi adopter ce changement pour « toujours », enfin pour longtemps au moins.

 

Aujourd’hui j’ai donc essayer de réaliser une éponge tawashi avec les restes de mes pelotes de coton au tricot. Pour cela, je me suis inspirée du tuto de la maille aux milles mailles.

Matériel :

  • restes de fils de coton (environ 20g) – ici j’ai utiliser deux qualités de fils différents et ça n’a absolument pas perturbé la réalisation de l’éponge. Je trouve aussi que les deux couleurs rendent l’éponge un peu plus pop.
  • crochet adapté à la taille de fils (ici, crochet n°4)

Réalisation :

  • monter 20 mailles (en laissant +/- 30 cm de fil libre pour le montage)
  • 1er rang: 2 mailles ensemble, 27 mailles endroit, 1 augmentation dans la dernière maille
  • 2éme rang: 1 augmentation dans la première maille, 27 mailles endroit, 2 mailles ensemble
  • 3éme rang: ici on tricote en maille envers; 2 mailles ensemble, 27 mailles envers, 1 augmentation
  • réaliser ces 3 rangs, 14 fois
  • arrêter les mailles
  • montages :
    • plier le losange endroit contre endroit en faisant coïncider les bords d’augmentation et de diminution
    • coudre les bords d’augmentation et de diminution – on Obtient un cylindre
    • réaliser une couture lâche sur le bord d’un des cotés du cylindre – resserrer – on obtient une fronce – faire un noeud avec les deux fils
    • réaliser la même couture de l’autre coté avec les deux fils
    • faire un noeud pour bloquer les fils
    • réaliser une boucle : ici j’ai fais des noeuds successifs autour du fil restant (comme sur un bracelet brésilien).

Le fait d’avoir utiliser du fil de coton de bonne qualité, rend l’éponge douce au toucher, et je pense donc pouvoir l’utiliser pour les soins d’hygiènes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *